A vous, cathos de droite

Ayant évolué dans les milieux cathos depuis ma tendre enfance, à l’aumônerie de ma ville, ou aux rassemblements de jeune catholiques, j’ai toujours fais figure d’ovni.

J’étais un gauchiste catho. Comme une anomalie, une erreur de la nature. Souvent esseulé quand on parlait politique, j’ai souffert des propos outranciers de mes congénères. Je m’y trouvais montré du doigt, lors de débats houleux, où j’étais toujours minoritaire. J’étais incompris, à la fois chez les gauchos, pour la plupart athés, et à la fois chez les cathos, pour la plupart conservateurs. Mais c’est bien chez les croyants, que j’étais le plus mal à l’aise.

Entre partisans de la manif’ pour tous et pourfendeurs de l’IVG, le conservatisme chrétien est tout sauf un cliché. Et il faut les entendre, ces “cathos-tradis” (pour traditionnel) ! On parle de “défenseurs de la famille” pour évoquer les opposants au mariage pour tous, on évoque l’avortement comme un crime et on ne se gène pas non plus, bien souvent, pour exprimer sa haine de l’islam.

Il existe bien en France, un catholicisme identitaire, qui s’exprime dans les salons les plus huppés, le site Le Salon Beige comme dans les cuisines de campagne.

Ces propos m’ont toujours donné la nausée. J’ai toujours trouvé ces opinions immondes, et d’autant plus que je savais qu’ils étaient partagés par de nombreuses personnes. Je veux ici leur répondre.

Avez-vous seulement lu la Bible ?

Le premier commandement du Christ n’est-il pas « aime ton prochain comme toi-même » ? Bien au-dessus de tous les autres, comme le devoir absolu, celui précédant tout le reste. L’amour du Christ, la paix du Christ, la compassion, la miséricorde. Voilà ce qui est avant tout le reste. Et à ce que je sache, un homosexuel est aussi votre prochain. Le respect de la personne humaine et du droit de deux personnes qui s’aiment à faire reconnaître légalement leur amour passent donc bien avant la tradition et le “un papa, une maman, on ment pas aux enfants” !

Et vous, vous nous dites tranquillement et apparemment sans le moindre problème de conscience que le devoir absolu d’un chrétien est « le respect et la défense de la vie humaine, de sa conception à sa fin naturelle, la famille fondée sur le mariage entre homme et femme » ! Pour ramasser pêle-mêle les lieux communs de ces propagandistes. Et puis après, bien sûr, la plupart du temps par acquis de conscience vous reconnaissez, bien aimablement que oui, c’est vrai, il existe d’autre sujets importants : pauvreté, logement, exclusion, justice sociale… Donc en gros, si on traduit : « allez à la manif pour tous, soyez contre l’avortement et contre l’euthanasie« . Là dessus, on ne peut pas transiger, sinon vous n’êtes pas de vrais chrétiens. Et puis APRES, par contre, on peut discuter de la pauvreté, de cet homme qui dort dans la rue, de de cette maman qui élève seule ses 2 enfants et qui sera bientôt expulsée car elle n’a pas payé le loyer, de tous ces mendiants, chaque jour plus nombreux dans les villes de France. APRES. Le pauvre, après l’IVG. Le SDF, oui éventuellement ! Mais après le mariage …

Mais quelle honte !

Vraiment, je vous le dis sans haine : je me demande comment vous pouvez assumer avoir de telles opinions. Comment vous pouvez assumer, en votre for intérieur, qu’ interdire l’avortement est plus important qu’aider les sans-abri à sortir de la misère.

Et je sais pertinemment que des milliers de chrétiens sont dans cet état d’esprit.

A ceux-là je dis: relisez la Bible. Calmement, en prenant le temps de lire lentement et de méditer. Voyez ce qu’a fait Jésus, quels ont été ces combats pendant son passage sur terre ? Pourquoi a-t-il oeuvré ?

A-t-il passé sa vie sur terre a fonder des institutions, ou à aider ceux qui en avait besoin ? A-t-il passé sa vie à sacraliser l’union d’un homme et d’une femme, ou bien à tendre la main à ceux qui avaient faim ? A-t-il jamais parlé de l’IVG ? Sérieusement ?

Vous avez mis notre religion au service de vos propres combats. Ils n’ont jamais été ceux du Christ. Vous mentez quand vous prétendez qu c’est votre foi qui guide vos actions. Vous n’êtes que des militants d’extrême-droite déguisés en bon chrétiens.

A vous, je vous le dis très calmement: vous faite honte à notre religion. Ce sont les personnes comme vous qui donnent une image si négative de la communauté chrétienne en France. Vous déshonorez notre foi.

Vous avez le droit d’être de droite. Vous avez le droit d’être conservateur, ultra-conservateur si ça vous chante.Mais de grâce, laissez le Christ en dehors de votre idéologie personnelle, nauséabonde.

Photo DNA-Jean-Christophe Dorn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s