Journée du Souvenir de l’Holocauste : entre Mémoire et Oubli

A travers la vidéo qui suit, l’équipe de Combat a une pensée émue pour tous ceux et celles qui périrent durant l’holocauste, comme pour tous ceux qui, aujourd’hui encore, sont tués sans raison.

La Mémoire et l’Oubli,

poème de Serge Smulevic

La Mémoire et l’Oubli cohabitent.
Forcément.
Et toutes le cohabitations ont une fin.
Forcément.
La qualité de la Mémoire dépend de la façon dont elle aura été transmise.
Comment réagiront les récipendiaires de la Mémoire, dans cent ans ou plus ?
A part quelques monuments, quelques cérémonies discrètes ou quelques vestiges dans des musées, que restera-t-il de la Mémoire ? Celle d’aujourd’hui ?
Aller à des cérémonies ? Corvées…
Aller dans des musées ? Les gens ont toujours préféré aller voir des choses gaies plutôt que des choses tristes.
Le Temps, maître des événements, maître des souvenirs, diluera fatalement l’esprit de la Mémoire.
La Mémoire que nous connaissons.
Celle que nous voudrions transmettre.
Celle qui sera contestée.
Parce que nous ne serons plus là.
Parce que cette Mémoire ne sera plus que celle d’une Mémoire tombée dans les oubliettes de l’Histoire.

 

 

A retrouver aussi dans Combat sur la Mémoire et les Génocides :

Le Yémen, une guerre oubliée ?, du 21 décembre 2016

Le Devoir de l’Oubli, du 28 janvier 2017

Rwanda : et l’humanité faillit, du 8 avril 2017

« Nous n’avons tué personne et ils nous font subir pire que la mort », du 22 janvier 2018

Edito de Camus du 8 août 1945

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s