Léa : « Nous sommes des guerriers »

Le jeudi 15 mars, apparaît dans notre boite messenger, un message. Ce message, il vient d’une jeune fille, Léa. Léa, c’est une photographe amatrice, qui a pour projet, avec son ami Jordan, de réaliser un court-métrage sur le sujet du harcèlement, puis de se déplacer dans les collèges et lycées pour parler de ce sujet.

 En effet, le harcèlement, Léa, elle connaît bien, puisqu’elle nous explique en avoir été victime durant son adolescence, à l’école et sur internet. Et comme vous le savez si vous nous lisez régulièrement, le harcèlement scolaire, à Combat, c’est quelque chose qui nous touche beaucoup. Nous avons d’ailleurs décidé à notre manière de participer à la journée nationale contre le harcèlement scolaire, le 9 Novembre dernier. Du coup, quand elle nous a parlé de sa campagne de financement de son court-métrage, à la rédac on a pas hésité une seconde !

 Son objectif ? Éveiller les consciences, des professeurs et des élèves, au collège ou au lycée. Car comme elle le dit si bien «trop de victimes de harcèlement se suicident et ce n’est pas normal […]Et il ne faut pas croire que les coups font plus mal que les mots car c’est faux mais se faire insulter chaque jour. Avoir la boule au ventre pour aller à l’école, se mutiler et puis le suicide. ». C’est d’ailleurs ce que nous avons nous même prouvé, à travers les témoignages que vous avez pu lire.

 Pour éveiller ces consciences, son principal support sera son court-métrage, rempli de témoignages de personnes harcelées, racontant leur parcours et comment elles ont fait pour s’en sortir. Afin de montrer que nous ne sommes jamais vaincu si nous ne le décidons pas, car nous sommes « des guerriers bien plus que les harceleurs qui se facilitent la tâche devant leurs copains ». Mais pour le réaliser, ce court-métrage, il faut de l’argent, des fonds. C’est à ça que servira l’argent que vous mettrez. A financer le matériel, la production, …

 Le harcèlement détruit, en France et de part le monde. On compte 800 000 tentatives de suicide par an. N’est-ce pas déjà trop ? Ces 800 000 personnes, ça pourrait être votre frère, votre sœur, votre cousin.e, votre mère ou votre père quand il était plus jeune. Ça pourrait être vous. Alors si vous voulez participer, aider à combattre ce fléau qui détruit des vies à petit feu, si vous voulez aider Léa et Jordan, voici le lien de leur campagne. N’oubliez pas, même 1€ compte.

 En attendant que leur projet arrive à terme et soit publié sur Facebook et Instagram, vous pouvez retrouver le travail de Léa et Jordan sur leur page respective StoryGraphy et  Puy’Photo

Une réflexion sur “Léa : « Nous sommes des guerriers »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s