Gwen Royer – « le cinéma reste l’un des arts les plus populaires »

Hé non raté ! Ce mois ci, on ne vous propose pas un jeune photographe mais… un jeune réalisateur ! C’est parti !

Combat : D’où t’es venue cette envie d’être réalisateur ?

Gwen : J’ai fait du théâtre pendant 5 ans puis à un moment ça me frustrait de seulement jouer sur scène… je voulais créer et  parler au plus  de  gens possible. Et j’ai vite compris que le cinéma reste l’un des arts les plus populaires dans le monde aujourd’hui. Ainsi un jour j’ai claqué 500 euros pour faire un court métrage (introuvable sur toute les plateformes du monde entier) après une nuit blanche pour le tournage à kiffer j’ai décidé que ça sera ma voie.

Capture
Image issue de Lipstick © Gwen Royer

Quel genre de film souhaites-tu faire ?

Le cinéma de genre que ce soit l’horreur, le film de guerre, la science fiction (sf)… Même les westerns j’adore!

Alors tu aimes quand les films font « panpan » sans psychologie ?

Mais dans le genre il n’y a pas que du panpan gamin. Par exemple dans les films de guerre la présence dés armes n’est pas nécessaire. Dans la sf aussi… Dans ‘Her‘ du réalisateur Spike Jonze nous sommes dans un univers de sf et l’histoire tourne autour d’une histoire d’amour entre un homme et une IA.

Et comment souhaites tu t’y prendre pour montrer ce que tu souhaites montrer ?

En faisant des films.

Mais tu es sans doute sur un coup en ce moment ?

Je suis en train de faire mon premier film ambitieux du nom de « Freakshow » .

Ce n’est pas un vieux film Freakshow

Et si mais ça n’a rien à voir avec ce que je veux faire…

Ça a à voir avec quoi ton court métrage du  coup? 

3
Image issue de Window © Gwen Royer

Lucile une jeune danseuse d’une vingtaine d’année se fait violer par son ami et collègue Thomas. Elle va refouler cet acte jusqu’au jour où le silence commencera à la rendre folle.

Tu as déjà constitué ton équipe pour ton court métrage? 

Yes, j’ai mon prod, chef opérateur, bientôt premier assistant et nos castings sont en court (on reçoit une tonne de candidatures par jour c’est excellent). 

Quelles sont tes inspis culturelles pour les films que tu créés ? Je suppose qu’il y a des films qui t’ont marqué ? 

Dans mon enfance, je suis tombé sur « Star wars » et c’est tout l’univers qui m’était  proposé qui  a défini tout ce que j’allais aimer durant mon adolescence (littérature, jeux-vidéos, cinéma…).
Plus récemment d’autres films m’ont énormément marqué comme « 
Blade Runner » version de Ridley Scott et « Grave » de Julia Ducourno. Ces réalisateurs fondent le cinéma que j’aime pour ce début de période d’adulte, que ce soit visuellement; thématiquement etc. 

Des filmes t’ont marqué cette année?

Yes ! « A star is born » : nous vous fiez pas à l’affiche et la bande annonce … C’est juste une grosse claque dans la gueule, regardez le c’est un ordre ! 

Sinon cette année « Mutafukaz » de Run et Shōjirō Nishimi, « l’ile au chien » de Wes Anderson, « ready player one » et « pantagone papers » de Spielberg, « la forme de l’eau » d’El Torro, « the desaster artist » de James Franco, « au post » de Dupieux et Dupieux en général et « Alad2 » (non pardon… Pas ce truc.) 

Image de couverture : © Louis Chiffoleau 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s