Piet – « Le dessin est toute ma vie ! »

Il se définit sur Instagram comme un « gratouilleur de papier » et nous, ça nous fait un peu rêver ! Alliant son amour pour le dessin et son goût du journalisme, Piet est un dessinateur de presse au crayon mordant et à la nature sarcastique. Ce mois-ci, on vous entraîne dans son monde haut en couleurs, un brin déjanté, mais toujours sincère ! 

Combat : Vous avez choisi de signer vos dessins “Piet”. D’où cela vient-il ?

Piet : Piet ? C’est simplement l’abréviation de “Pierre” ! Il n’y a pas de référence culturelle particulière.

Dans vos dessins, vous mêlez à la fois engagements et talent artistique. Lequel des deux vous a-t-il incité à vous pencher vers l’autre ?

En fait, j’ai d’abord été journaliste : je m’intéressais beaucoup à l’actualité et le goût de l’écriture m’est venu. C’est à dix-sept ans, en Première, que je me suis mis au dessin.

mrcy
© Piet

Vous semblez particulièrement opposé au projet du GCO (Grand Contour Ouest, qui vise à construire une autoroute en pleine zone rurale alsacienne). Pourriez-vous nous en dire plus ?

 

Disons que je prête beaucoup attention à l’environnement, surtout sur des points prouvés scientifiquement. Je pense qu’il faut savoir faire attention avec les décisions que l’on prend au sujet de l’écologie ; à cause du GCO, des villages seront traversés par une autoroute qui fera beaucoup de bruit…

Vous mettez parfois en scène des gilets jaunes expliquant leurs revendications. Par ces caricatures, est-ce que vous énoncez simplement avec humour les revendications des GJ, ou est-ce que vous y apportez aussi vos propres idées ?

Je donne toujours mon point de vue. Je pense qu’un dessin de presse doit donner son avis, et donc je décris toujours mes idées personnelles.

La comm, pire ennemie du journaliste, mais meilleure amie du dessinateur de

fac
© Piet

presse” ; pouvez-vous expliquer ?

 

La comm’ me fait toujours penser à des discours très fumeux,  très formatés, qui ont pour seul but d’être médiatisés. Mais on peut très facilement les tourner en ridicule grâce au dessin de presse !

Quels sont les thèmes que vous privilégiez en caricature ?

Tout ce que l’on veut ! Il faut se fier à ce qui nous intéresse. J’ai par exemple un collègue qui fait principalement des articles sur les fake news. En vérité, il n’y a pas de mauvais thèmes… juste des mauvais dessinateurs !

Est-ce que vous pensez que certains sujets doivent rester tabous dans le dessin ?

Personnellement, je m’interdirais de dire quelque chose qui est contre mes idées ; mais tous les thèmes sont autorisés.

cland
© Piet

On vous connaît surtout pour vos caricatures que vous publiez sur votre blog, “pietcartonns” ; est-ce que vous avez d’autres projets en rapport avec le dessin ?

 

Non, pas spécialement. Mais je continue de rédiger des articles !

Pourriez-vous vous décrire en tant que dessinateur ?

Quatre-vingts ans et vingt-six ans d’expérience !

J’ai souvent entendu dire l’inverse (plus d’expérience que d’années de vie) , c’est une expression que je n’aime pas du tout. J’ai d’ailleurs beaucoup de têtes aux cheveux gris et blancs parmi mes lecteurs !

Et en dehors de votre travail de dessinateur ?

C’est impossible à dire, le dessin est toute ma vie ! Je suis sarcastique par nature. En quelque sorte, le dessin a déteint sur moi…

Pour retrouver les dessins de Piet, c’est par ici

tomi
© Piet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s