Conseils littéraires avec Combat

Tu as envie de profiter de cette période de vacances pour lire, mais tu ne sais pas sur quel livre arrêter ton choix ? Pas de panique, tu as cliqué sur le bon lien ! Nous avons pensé à toi et concocté une liste de nos livres préférés, dans laquelle tu n’as plus qu’à faire ton choix.

Dino Buzatti, Le désert des Tartares

C’est par un véritable tour de force que l’écrivain Dino Buzatti arrive à donner couleurs et saveur au seul temps qui passe, et à construire un récit passionnant autour du thème de l’ennui. L’ennui, c’est celui du jeune lieutenant Giovanni Drogo, tout juste sorti de l’académie militaire, et affecté à une forteresse isolée qui veille sur une frontière morte, frontière à qui on a donné le nom de « désert des Tartares », du nom des mystérieux cavaliers que certains anciens racontent avoir aperçus, au loin, il y a des années. Tu peux découvrir la suite de cette critique ici !

Christelle Dabos, La Passe-miroir 

Légère triche : ce n’est pas un livre, mais une trilogie. Une petite promenade rafraîchissante du côté de la fantasy française, dans un univers très original et hivernal. Ophélie quitte Anima, son arche natale, pour un mariage arrangé qui ressemble fortement à un mariage forcé avec Thorn, un homme du Pôle taciturne et peu bavard. Elle qui vivait tranquillement avec sa famille plonge dans un monde d’intrigues, de mensonges et de complots à la cour, heureusement soutenue par quelques personnages rafraîchissants comme sa tante Roseline, Gaelle et le valet Renard. On se laisse très facilement emporter, et le quatrième tome a été annoncé pour le 26 novembre !

Jon Kabat-Zinn, Au coeur de la tourmente, la pleine conscience

Vous êtes sceptique autour de la pratique méditative ? Vous avez essayé et avez été plus stressé qu’autre chose ? Vous pensez que la méditation est une simple méthode de relaxation ? Lisez ce livre très complet de Jon Kabat-Zinn, qui tord le cou à de nombreuses idées reçues autour de cette pratique, en même temps qu’il présente l’intérêt de celle-ci dans de nombreux aspects de la vie. Pour en savoir plus, allez lire l’article complet ici.

Yasmina Kadhra, Les Sirènes de Bagdad

Dans un petit village reclu de l’Irak, un jeune homme contemple de loin les forces armées américaines prendre le contrôle de son pays. Un récit lent et subtile. Une ascension de la haine. Suite à des événements tragiques, le héros, perdu, part pour Bagdad. Au cœur des bombes et des attentats, il croit s’être trouvé un but, une voix. Au fil des phrases si élégantes de Yasmina Kadhra, le lecteur assiste à la radicalisation et à la glissée vers l’extrémisme. Tout paraît si simple, si fondé. Glaçant et juste.

Jay Martel, Prime Time

Un roman de science-fiction prenant qui opère un étrange retournement : si nous étions en fait les marionnettes d’une émission de télé-réalité extra-terrestre, qui joue avec nous pour divertir du mieux possible ses spectateurices ? Sauf que…les audiences baissent, alors Perry Bunt doit les faire remonter. Cet homme, et lui seul, peut permettre au juteux business de Galaxy Entertainment de prospérer. Il n’a rien demandé, et va pourtant se retrouver pris dans cette incroyable machination. Comment va-t’il y réagir ? A vous de le découvrir !

Timothy Morton, La pensée écologique

Que vous ayez une sensibilité écologique ou pas, ce livre saura vous entraîner dans ses réflexions rafraîchissantes vis-à-vis de la « Nature ». Une remise en cause frontale de l’opposition entre « hommes » et « animaux », entre « artificiel » et « naturel ». Une vision de l’écologie qui embrasse l’obscurité et la lumière, où « l’étrange étranger », c’est avant tout nous-mêmes. Une très belle et plaisante claque.

William Shakespeare, Roméo et Juliette

Si une œuvre de théâtre devait bien résumer l’amour, ce serait sans conteste Roméo et Juliette de Shakespeare. Une œuvre racontant ce qu’est le véritable amour, avec un grand A. Mais aussi comment on peut s’imaginer des choses sans en avoir la certitude. L’amour entre les deux amants était-il réellement impossible ? Cette question demeurera éternelle. La traduction d’André Markowicz semble être l’une des meilleures reproductions de l’œuvre du dramaturge britannique. Une œuvre courte à lire de tous temps !

Leïla Slimani, intégrale

Peut être un peu trop sérieux pour des vacances. A coup sûr très prenant pour le reste de l’année. Chanson douce, Sexe et mensonge, Dans le jardin de l’ogre, je vous conseille à mon tour, non pas un roman en particulier, mais une écriture dont je peux difficilement me passer. Leila Slimani a l’art et la manière de traiter de sujets délicats, voire tabous, avec un style descriptif, sans abuser des fioritures, un style qui vous plonge dans l’histoire à l’image d’un film. Le récit d’une nourrice ayant sombré dans la folie, le quotidien des femmes de l’Orient aux droits réprimés et les secrets les plus sombres des désirs et besoins sexuels. Elle saura retranscrire l’authenticité de chacune de ses histoires, réelles ou fictives, soit avec des témoignages poignants, soit avec des personnages travaillés au point d’obtenir une part d’humanité. Sincérité et ouverture sur le monde plutôt que divertissement et sujets légers… Et oui, je suis la fille sympa qui vous ramène tout doucement vers la reprise !

Sylvain Tesson, Dans les forêts de Sibérie

Vivre 6 mois en ermite dans une cabane au fond de la taïga sibérienne, partager le quotidien des ours, des pêcheurs russes, du froid et de la glace du lac Baikal, se nourrir de poissons, vivre en autarcie : rêve de gosse de Sylvain Tesson, mais aussi objectif de vie qui se concrétise enfin l’année de ses 38 ans. Dans ce roman autobiographique, l’auteur nous dévoile son quotidien durant cette période d’immersion dans le froid profond de la Sibérie. Mais en profite aussi pour tirer de cette expérience fascinante et solitaire des leçons sur la vie,l’homme, la solitude et la vie en société. Comme une envie de s’évader dans les grands cèdres sibériens …

Bonne lecture, et bonnes vacances !

(Avec la participation de Pierre, Pablo, Juliette, Nina, Lucie, Guilhem et Marion)