Christophe Manon – « La Littérature est salvatrice. »

« C’est ainsi que tout a commencé. Le jour était venu. Un jour comme un autre, pas plus. L’univers était en expansion et le monde tournait mollement sur son axe sans qu’on s’en aperçoive. » L’incipit du nouveau livre de Christophe Manon suffit à donner le ton. Comme une pièce de Camille Saint-Saëns, le texte passe de la lumière à l’obscurité sans crier gare, tisse des images … Continuer de lire Christophe Manon – « La Littérature est salvatrice. »

Alain Jaspard – « L’humour est la politesse du désespoir. »

« C’est marrant à quoi ça tient une histoire.A une diode. Une pièce minuscule, la plus misérable qu’on trouve sur un engin motorisé. Une diode a deux balles. Une diode défectueuse. » C’est une histoire entre deux mondes qui n’auraient sans doute jamais dû se croiser. Celle de Franck, un gitan d’Argenteuil, et de Julien, avocat. Le premier est marié depuis ses quinze ans avec Mériem, jeune … Continuer de lire Alain Jaspard – « L’humour est la politesse du désespoir. »

Eté algérien

«Le printemps ne dure pas très longtemps, en Algérie. Sa mission consiste surtout à annoncer l’été»-Malek Haddad C’est l’histoire d’un pays dressé dans la lumière comme un mât triomphant. Un paradis de lumière balayé de bleu et de blanc, où la mer splendide épouse un ciel traversé par des voiles. C’est un pays aux ruelles familières, résonnantes de senteurs bavardes et de musiques salées par … Continuer de lire Eté algérien

Journée internationale des ONGs : les dérives de l’humanitaire

« Vous laissez croire au monde entier que l’Afrique est pauvre et mourante, et qu’elle ne survit que grâce à la charité occidentale. Well done Oxfam, l’Unicef, La Croix-Rouge, Live Aid et toutes les autres organisations, qui dépensent des millions de dollars pour des campagnes de publicité qui ne sont que porno de charité pour que cette image de l’Afrique se perpétue mondialement (…) C’est si … Continuer de lire Journée internationale des ONGs : les dérives de l’humanitaire

Jenna Boulmedaïs – « La littérature, c’est se permettre d’être quelqu’un d’autre »

« Tu veux des sushis ? Non, parce que je suis en train de m’empiffrer là. On dirait que j’ai jamais rien mangé de ma vie. En même temps c’est super bon, t’es sûre que t’en veux pas ? » Si vous ne connaissez Jenna qu’à travers votre écran ou ses articles, rassurez-vous : le personnage est tout aussi pétillant et haut en couleurs que ce que laisse percevoir la … Continuer de lire Jenna Boulmedaïs – « La littérature, c’est se permettre d’être quelqu’un d’autre »

Les monstres froids de Babel

« Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots. Comme ils étaient partis de l’orient, ils trouvèrent une plaine au pays de Schinear, et ils y habitèrent. Ils se dirent l’un à l’autre : Allons ! Faisons des briques, et cuisons-les au feu. Et la brique leur servit de pierre, et le bitume leur servit de ciment. Ils dirent encore : Allons ! Bâtissons-nous une ville et … Continuer de lire Les monstres froids de Babel

Arnaud Le Guern – « Ecrire, c’est se mettre à nu. »

«La vie de mon père est un roman breton avec escales à Lyon, Joigny, Metz, au Tchad, au large de Chypre, sur les rives du lac Léman, à Riyad, dans le Var, à Koweït City. Un roman d’aventures. A moi de le raconter? Dans la famille, j’ai la place de l’écrivain. Identique à celle du mort, en voiture. Gare aux sorties de routes». Le nouveau … Continuer de lire Arnaud Le Guern – « Ecrire, c’est se mettre à nu. »