L’homme de planche

Enfant pauvre d’Algérie, homme de foot (si je puis me permettre de dire), puis homme de lettres, Camus s’est beaucoup interrogé sur sa relation avec le théâtre, qu’il aimait passionnément. Cette vidéo nous informe de son amour pour le plateau avant de nous parler du bonheur. Ainsi, il semble associer cette notion avec le théâtre, de quoi ravir nos cœurs d’artistes, car la raison est … Continuer de lire L’homme de planche

Arrivés sur la Terre. Ferme.

2090, planète terre : deux Aliens venus de très loin dans l’espace consultent une vieille brochure de journal ramassée sur le sol, entre les débris radioactifs de cette bonne vieille planète Terre. Tous deux s’expriment d’un langage des plus étranges qui ici vous sera retranscrit au mieux pour votre confort : – Tu m’étonnes que cette espèce de fous se soit éteinte, quand on voit qu’ils s’amusent … Continuer de lire Arrivés sur la Terre. Ferme.

Laura Termeau – « la photo, c’est un moment qu’on va figer »

Pour vos yeux éblouis, aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous faire part du talent d’une jeune photographe (d’origine vendéenne qui plus est) du nom de Laura. L’interview qui suit, chaleureux à souhait, nous décrit les termes du plaisir des yeux. Peux-tu te présenter en quelques mots ? Je m’appelle Laura, je viens de Luçon et j’habite aujourd’hui à Nantes.  Je fais de la photo depuis  cinq … Continuer de lire Laura Termeau – « la photo, c’est un moment qu’on va figer »

Comment gagner de l’argent sans travailler (et vive les titres putacliques)

Ou sinon à la fin de la saison 7 de Game of thrones… Nan c’est bon CALMEZ-VOUS. Pas que le Trône de fer ne nous intéresse pas, mais ici il ne nous intéressera pas plus que le débat pain au chocolat vs chocolatine (et j’insiste, vraiment, arrêtez, pitié, pour le bien de l’intelligence humaine…). Oui bon bref alors, que dire ? Dans un souffle un peu … Continuer de lire Comment gagner de l’argent sans travailler (et vive les titres putacliques)

Un mot à la journée du cancer

Parce qu’être victime du cancer n’est pas suffisant, la journée mondiale contre le cancer qui a eu lieu il y a 3 jours enfonce le clou et s’amuse à rappeler à tous ces malheureux leur enfer. Mais s’il faut une journée spéciale pour faire preuve de compassion, alors allons-y ! Soyons fou ! Faire des dons et pleurnicher pendant cette seule journée nous permettra d’avoir bonne conscience … Continuer de lire Un mot à la journée du cancer

Mai 68, testament de jeunes acharnés

Telle une prostituée battant les rues, un dessin qui montre un jeune et son meilleur ami, bulletin de vote et compagnon de la colère, le pavé. Dans le souffle encore frais de ce début de printemps, les moutons révoltés haussent la voix. D’abord étudiants, puis ouvriers, puis utopistes. La société de consommation peut aller se coucher. Le mécontentement du monde gronde pour les futures générations. … Continuer de lire Mai 68, testament de jeunes acharnés

Tous les pêchers du monde

Perso je préfère les abricots. C’est doux comme les mots avec lesquels on joue. Dans un combat sans fin criant à la diaspora au parfum poussiéreux comme du chocolat. Les mots je les écris, les décris, les réécris et les crie. Les verbes je les dessine, les dédessine, les redessine et les signe avec un cygne. Les études elles sont rudes et dans mon inquiétude … Continuer de lire Tous les pêchers du monde