Portrait presque impartial de Jair Bolsonaro, favori des élections présidentielles brésiliennes 

Dimanche dernier, les Brésiliens étaient invités à élire leur futur président. 46% des voix pour le candidat arrivé en tête lors du premier tour. 46%, c’est énorme. Et ça l’est encore plus quand on apprend que le favori n’est personne d’autre que Jair Bolsonaro. Mais qui est Jair Bolsonaro ? Les médias parlent de lui comme d’un « nostalgique de la dictature, un Donald Trump brésilien » … Continuer de lire Portrait presque impartial de Jair Bolsonaro, favori des élections présidentielles brésiliennes 

MARIO MOCCIA : « La candidatura y posterior aprobación de los Juegos Olímpicos de la Juventud es un hecho histórico para Buenos Aires »

[VERSION FRANCAISE PLUS BAS] La tercera edición de los Juegos Olímpicos de la Juventud (JJOO) empieza hoy, este 6 de octubre, hasta el 18, en Buenos Aires, Argentina. Es la primera vez que este país de Sur América hospeda una competición olímpica. Los JJOO de la juventud son destinados a los jóvenes entre 15 y 18 años. Durante los juegos BuenosAires2018, 4 000 atletas participan. … Continuer de lire MARIO MOCCIA : « La candidatura y posterior aprobación de los Juegos Olímpicos de la Juventud es un hecho histórico para Buenos Aires »

[3/3] LA JUVENTUD MEXICANA SE EXPRESA DESPUES DE LA ELECCION DEL PRESIDENTE LOPEZ OBRADOR

[VERSION FRANCAISE PLUS BAS] El 1 de Julio de 2018, Mexico eligió su nuevo presidente. El señor Andres Manuel Lopez Obrador (AMLO), 64 años, ganó las elecciones con más de 63% de los votos. En consecuencia, México, por primera vez en la historia, va a ser gobernada por una política de izquierda. Decidí darle la palabra a los primeros afectados por este cambio político. Más … Continuer de lire [3/3] LA JUVENTUD MEXICANA SE EXPRESA DESPUES DE LA ELECCION DEL PRESIDENTE LOPEZ OBRADOR

Ils exploitaient la terre, ils exploitent la mer, ils s’en mordront les doigts

 Ce n’est pas la première fois (espérons, en revanche, que ce soit la dernière) qu’un territoire est agrandi par des extensions maritimes artificielles ; en effet, l’île de Hulhumalé, dans les Maldives, avait déjà procédé de la même manière. Mais ce qu’il y a de détestable à la vue de l’extension de Monaco, c’est qu’elle prouve que les méfaits commis par les architectures ou industries à … Continuer de lire Ils exploitaient la terre, ils exploitent la mer, ils s’en mordront les doigts

Les saoudiennes, espèce marginale

L’Arabie Saoudite, seul pays de nos jours où la séparation des sexes est aussi stricte. On est là, à s’extasier pour « Machine, première chanteuse d’Arabie Saoudite », « Truc, première mannequin d’Arabie Saoudite », mais ce ne sont que quelques privilégiées, et nous ne savons que très peu de choses sur ce qu’elles subissent en réalité. Du moins, nous préférons fermer les yeux pour ne pas se désillusionner … Continuer de lire Les saoudiennes, espèce marginale

[2/3] LA JUVENTUD MEXICANA SE EXPRESA DESPUES DE LA ELECCION DEL PRESIDENTE LOPEZ OBRADOR

[VERSION FRANÇAISE PLUS BAS] El 1 de Julio de 2018, Mexico eligió su nuevo presidente. El señor Andres Manuel Lopez Obrador (AMLO), 64 años, ganó las elecciones con mas de 63% de los votos. En consecuencia, Mexico, por primera vez en la historia, va a ser gobernada por una politica de izquierda. Decidí darle la palabra a los primeros afectados por este cambio politico. Mas precisamente, … Continuer de lire [2/3] LA JUVENTUD MEXICANA SE EXPRESA DESPUES DE LA ELECCION DEL PRESIDENTE LOPEZ OBRADOR

UN PAS VERS UN MONDE DÉCENT, EN ÉQUIPE

A l‘heure où le football est encore bien présent dans les mentalités suite à la récente victoire de la France en finale de Coupe du Monde, la fondation “Homeless World Cup Foundation” (à traduire Fondation pour une Coupe du Monde des Sans-Abris) s’engage activement pour l’inclusion des jeunes, à travers le sport. Elle met en place chaque année un tournoi de football qui réunit plus de 500 jeunes en difficulté, d’environ 40 pays.

Un mouvement pour la jeunesse

Selon le dernier rapport de l’Organisation de Coopération et de Développement Économique (OCDE), le nombre de personnes vivant dans des hébergements dits “d’urgence”, n’ayant souvent pas d’autre option que de dormir dans la rue, ne cesse d’augmenter en Europe et en Amérique. En France, les nombres enregistrés par l’INSEE ont augmenté de près de 44% (environ 200.000 personnes). Aux Pays-Bas, le nombre de sans-abris a quasiment été multiplié par deux en cinq ans (17,000 personnes en 2009, contre plus de 30,000 personnes en 2015). Enfin, au Danemark, le nombre de jeunes adultes en difficulté entre 23 et 29 ans a augmenté considérablement.

HomelessnessHomelessChanieJuly2017(1).jpg
Source: rapport de l’OCDE, 2017

2% de la population mondiale est considérée comme sans-abris fixe ; plus de 20% de cette même population vivent dans des hébergements d’urgence, soit 1.6 billion de personnes (YaleGlobal, 2017 ; Habitat, 2015).

Plusieurs mesures de sensibilisation sont entreprises (poussées ou non par les gouvernements), mais le problème persiste : de nombreux jeunes adultes souffrent d’absence de logements adéquats, et n’ont aucun moyen d’être répertoriés. De plus, les nombres rapportés ne peuvent être comparés, puisque les définitions de “sans-abris”, ou de jeunes “exclus” diffèrent de pays en pays.

L’importance des associations présentes sur le terrain pour recenser et aider ces jeunes adultes à développer leurs ambitions, est alors décuplée. En 2001, l’organisation “Homeless World Cup Foundation” est co-crée par Mel Young et Harald Schmied. Leur but est de rendre compte de la situation alarmante de ces jeunes sans-abris, et de leur permettre de donner un nouveau sens à leur vie, entre autre grâce au sport.

Mel Young et Harald Schmied sont deux amis Anglais, ayant reconnu le football et le sport d’une manière plus générale, “comme le langage international capable d’unir les personnes en situation d’exclusion, autour du monde”.

Le premier tournoi est lancé en 2003 en Autriche (Graz). Plus de cent jeunes joueurs participent à cette semaine plus qu’inspirante. Depuis, ces tournois annuels font le tour du Monde. La 16eme édition aura lieu au Mexique cette année, du 13 au 18 novembre et accueillera plus de 500 jeunes !

Des partenariats qui nourrissent ces engagements

Chaque Homeless World-Cup est unique” selon la fondation : c’est le fruit d’un engagement quotidien de chacun de ses partenaires nationaux. Présents aux quatre coins du Monde, ces partenaires représentent un réseau de plus de 70 organisations.

Par exemple, l’association Centrepoint a pour but de redonner un futur aux jeunes sans-abris, exclus scolairement voire socialement, en Angleterre (Londres, Manchester…). Soutenue par le Duc de Cambridge, elle participe chaque année à cette Coupe du Monde organisée pour les jeunes exclus. Une équipe créée à partir de plusieurs programmes/centres différents en Angleterre, qui inclue une dizaine de jeunes ayant montré un fort esprit d’équipe, et un engagement quotidien.

goodwork-homeless-wc4
Source: HomelessWorldCupFondation.org

En France, le collectif “Remise EN JEU” est un réseau d’associations qui organise autant d’événements culturels que sportifs pour ces jeunes victimes d’exclusion ; à échelle locale et/ou internationale. Les Français participent depuis 2004 à cet événement inspirant qu’est la “Homeless World Cup Fondation”. En plus de cela, le collectif français soutient “l’émergence de ce type de projets dans des nations amies”, comme la côte d’Ivoire, ou le Maroc.

Le sport, vecteur de développement social ?

Ces associations, organisations, partenaires de la fondation Homeless World Cup mettent en avant le sport comme outil de développement personnel et accompagnent les jeunes dans la mise en place d’un projet d’insertion. Des programmes (six mois, voire un an) sont souvent proposés combinant des cours de forme physique animés par des professionnels, développement des compétences personnelles et professionnelles : le principal but étant de redonner confiance, à travers le sport.

Les spectateurs, plus de 200.000 personnes, sont très souvent captivés par la motivation des jeunes adultes présents dans chacune des équipes. Cette détermination a un énorme impact qui se fait également ressentir chez les jeunes entre eux. En effet, après avoir mené une étude auprès des sportifs présents, la fondation affirme que ce tournoi a eu un impact positif sur la vie de 94% des jeunes. La vie de 77% a changé grâce à leur implication dans le monde du football : la partie est gagnée pour la grande majorité.

C’est le cas de beaucoup d’autres jeunes qui racontent leur histoire sur le site de la fondation : https://homelessworldcup.org/impact/.

large_f-MAKC0p7cVvpJow_FjfVnyeE9JAnobhCnbwswX3Dq0
Source: worldeconomicforum.org

 

 

De nombreux autres festivals sportifs qui impliquent des jeunes défavorisés voient le jour depuis plusieurs années, en Europe et dans le monde entier. Malgré les tensions qui subsistent entre les pays membres (Angleterre-Russie par exemple), les gouvernements s’engagent de plus en plus à appuyer ce genre d’animations. Le sport, en tant que réel vecteur de développement humain, n’aurait aucun mal à devenir un outil d’entraide pour l’intégration sociale voire professionnelle de ces jeunes adultes. La détermination de ces derniers peut conduire à une prise de conscience générale, et le “sentiment d’abandon” n’existe plus dans une communauté sportive où tout le monde s’encourage mutuellement.

Continuer de lire « UN PAS VERS UN MONDE DÉCENT, EN ÉQUIPE »