La vérité sur le croque-mitaine

Nous avons tous eu peur des ombres dans notre chambre lorsque nous étions enfants, ces ombres que l’on imaginait être des monstres ou des fantômes et qui nous menaçaient avant que nous plongions dans l’océan des rêves le soir. Le croque-mitaine fait partie de ces monstres de la nuit, celui que l’on imagine se cacher sous le lit, prêt à nous manger les orteils. Celui … Continuer de lire La vérité sur le croque-mitaine

ABEJ Solidarité : se mobiliser contre le décrochage social

« Vous savez, il y a autant de SDF que de façon de l’être ». A partir de quel moment un homme perd toute sa singularité pour ne plus être décrit que par une seule qualification ? Les « sans domicile fixe ». Parlons-nous seulement de « logés » ? Les sans-abris ne peuvent être rassemblés sous cette simple étiquette. Chacun a des besoins particuliers, des attentes, des problèmes, des espoirs, certains … Continuer de lire ABEJ Solidarité : se mobiliser contre le décrochage social

L’Analyste (L’Alien III)

Lire d’abord: Arrivée sur terre. Ferme. Puis: La découverte de l’écriture. L’Alien semblait troublé, pour le peu qu’il ne sache éprouver quoi que ce soit. Certes l’espèce d’évolution primaire s’était autodétruite par avidité de pouvoir, mais cette espèce avait quelque chose qui manquait aux Aliens. F201 ne pouvait mettre le doigt (pour le peu qu’on puisse parler de doigt) sur ce truc différent. Simple « analyste », … Continuer de lire L’Analyste (L’Alien III)

Le Festival des Cannes

Le Festival de Cannes ! Le tapis rouge, les stars, le cinéma! Le vrai, le beau, le grand cinéma ! Que de rêves, que de beauté et d’opulence. Une occasion de découvrir plein de films, de voir ce que propose le monde cinématographique d’une année ! Ou pas. Je ne connais pas de blague plus grosse que celle du festival de Cannes. Alors pourquoi ? … Continuer de lire Le Festival des Cannes

#JMSA : 24 heures d’empathie pour les autistes ?

« Ils ne ressentent aucune émotion. » « Ils ne parviennent pas à communiquer. » « L’autisme ne touche que les enfants. » « Le trouble est dû à une mauvaise relation avec les parents. » « Ils ne pourront jamais vivre de manière autonome. » « Les autistes sont plus intelligents que la moyenne. » Et si on arrêtait de se contenter des lieux communs ? S’il s’avère que les autistes ont des difficultés à interpréter … Continuer de lire #JMSA : 24 heures d’empathie pour les autistes ?

Douce hérésie

Écrire une poésie Quelle douce hérésie Dans cette société Qui coupe sous le pied toute créativité Pourtant j’en ai écrit plus de cent Voire plus encore Des poèmes parfois optimistes, parfois déprimants Quand je suis éveillé ou quand je dors J’en ai écris tels des exutoires J’en ai écris pleins d’espoir J’en ai écris des dépressifs Que j’ai accrochés tels des récifs Mais un poème … Continuer de lire Douce hérésie