De la tendresse humaine

« Ils savaient maintenant que s’il est une chose qu’on puisse désirer toujours et obtenir quelquefois, c’est la tendresse humaine. » – Albert Camus, « La Peste » (1947) Depuis deux semaines déjà, le monde est devenu fou. Plutôt : le monde a oublié au pied du lit son masque de civisme, essentiel pourtant à dissimuler la fragilité de sa nature. Et l’on assiste médusés à un … Continuer de lire De la tendresse humaine

Indignez-vous

“Le monde d’aujourd’hui est un monde nu, affamé, dilapidé, comparé au monde qui existait avant 1914, et encore plus si on le compare à l’avenir qu’imaginaient les gens de cette époque.” (Georges Orwell) Depuis des années, le monde flambe. Aujourd’hui plus que demain. Grouillant sur la place publique, l’humanité porte sur cette tâche inquiétante, un regard opaque. Heureusement, l’Iphone permet de flouter les arrières plan. … Continuer de lire Indignez-vous

La Tempête

Sous le ciel gris de Paris, quartier de la Goutte d’Or, des enfants jouent à la guerre entre les voitures mal garées. L’un imagine une épée grandiose en brandissant une vieille brindille, un autre dresse deux doigts en fusil et le pointe vers le ciel. « Pan ! Pan ! » hurle-t-il en lorgnant du coin de l’œil le pistolet en plastique arboré par son camarade. A des kilomètres … Continuer de lire La Tempête

Nos bien-aimés criminels

« La justice des hommes est plus criminelle que le crime » – Francis Picabia Fermez vos livres et vos écrans : notre monde n’a plus besoin de fiction. Il est venu, le temps des dystopies. Nous voilà embarqués dans un siècle où les dérèglements climatiques, les conflits, les cataclysmes, font de chacun de nous un potentiel exilé. Et dans ce monde, celui qui tentera de nous aider … Continuer de lire Nos bien-aimés criminels

Eté algérien

«Le printemps ne dure pas très longtemps, en Algérie. Sa mission consiste surtout à annoncer l’été»-Malek Haddad C’est l’histoire d’un pays dressé dans la lumière comme un mât triomphant. Un paradis de lumière balayé de bleu et de blanc, où la mer splendide épouse un ciel traversé par des voiles. C’est un pays aux ruelles familières, résonnantes de senteurs bavardes et de musiques salées par … Continuer de lire Eté algérien

Les monstres froids de Babel

« Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots. Comme ils étaient partis de l’orient, ils trouvèrent une plaine au pays de Schinear, et ils y habitèrent. Ils se dirent l’un à l’autre : Allons ! Faisons des briques, et cuisons-les au feu. Et la brique leur servit de pierre, et le bitume leur servit de ciment. Ils dirent encore : Allons ! Bâtissons-nous une ville et … Continuer de lire Les monstres froids de Babel

Le Bruit et la Fureur

“Parce que, dit-il, les batailles ne se gagnent jamais. On ne les livre même pas. Le champ de bataille ne fait que révéler à l’homme sa folie et son désespoir, et la victoire n’est jamais que l’illusion des philosophes et des sots.” – Faulkner, Le Bruit et la Fureur Depuis la nuit des temps, chaque sursaut populaire aspire à la Révolution Dernière. Chaque banderole se … Continuer de lire Le Bruit et la Fureur