Sophie Lemp – « La création, c’est regarder autour de soi. »

« Ne jamais oublier ce que j’ai vécu de fort dans ma vie. Mes émotions, mes peurs, mes joies, mes tristesses. Etre sereine. J’ai quinze ans. En ce moment, j’attends. Mais un jour, tout s’épanouira.» Certains romans possèdent le don inégalable de vous autoriser à s’échapper du temps. Dans le flot intempestif de la société du XXIème siècle qui nous pousse sans cesse à aller plus … Continuer de lire Sophie Lemp – « La création, c’est regarder autour de soi. »

Mélina Hoffmann – «Il y a un printemps pour chaque chagrin. »

«Je suis malade. Aujourd’hui je le sais. Mais un jour je l’espère, j’écrirai cette phrase au passé. Ce ne sera pas un passé simple, non. Plutôt composé de souffrances, de mal-être, de désillusions. Mais d’espoir aussi. Infime lueur, presque invisible, presque éteinte, que je sens malgré tout, que je devine, que j’invente s’il le faut. Parce que je ne me laisse pas le choix. » C’est … Continuer de lire Mélina Hoffmann – «Il y a un printemps pour chaque chagrin. »

Éloge de l’infini : Jean-Baptiste Huynh et les « Infinis d’Asie ».

« Notre image ne nous appartient pas, elle existe dans le regard de l’autre ». C’est par ces mots que le visiteur qui pénètre au sous-sol du musée Guimet est accueilli et sera bercé à travers toute l’exposition, comme on l’est par une rengaine, un mantra, une comptine, que l’on se répète inlassablement et qui semble à chaque fois s’épaissir d’une signification nouvelle. Cette rengaine, c’est celle … Continuer de lire Éloge de l’infini : Jean-Baptiste Huynh et les « Infinis d’Asie ».

« Ma vie avec John. F. Donovan » : Xavier Dolan, et l’enfant terrible devint adulte ?

Il faut le voir pour y croire. A la fin du générique de Ma vie avec John. F. Donovan, la mention « Directed by Xavier Dolan » ne ment pas.  Septième long-métrage du « cinéaste prodige », Xavier Dolan s’était habitué à secouer la croisette depuis la sortie de J’ai tué ma mère en 2009. Travailleur acharné et superbe, incarnation exquise de « l’œuvre est sueur » chère à Cocteau (qu’il … Continuer de lire « Ma vie avec John. F. Donovan » : Xavier Dolan, et l’enfant terrible devint adulte ?

Nicolas Gaudemet – « J’aime quand la littérature explore les frontières. »

« Mes amis, vous êtes des dieux en puissance. L’avènement de cette néo-humanité, enfin libre, totalement libre, ne dépend plus que de votre volonté. Faites entendre votre voix, aux élections, dans les médias, l’économie, les sciences et les arts, partout : c’est à vous qu’il revient de changer le monde… » « Il ne faut pas toucher aux idoles, préconisait Flaubert dans Madame Bovary, la dorure en reste aux … Continuer de lire Nicolas Gaudemet – « J’aime quand la littérature explore les frontières. »

Christophe Manon – « La Littérature est salvatrice. »

« C’est ainsi que tout a commencé. Le jour était venu. Un jour comme un autre, pas plus. L’univers était en expansion et le monde tournait mollement sur son axe sans qu’on s’en aperçoive. » L’incipit du nouveau livre de Christophe Manon suffit à donner le ton. Comme une pièce de Camille Saint-Saëns, le texte passe de la lumière à l’obscurité sans crier gare, tisse des images … Continuer de lire Christophe Manon – « La Littérature est salvatrice. »

Alain Jaspard – « L’humour est la politesse du désespoir. »

« C’est marrant à quoi ça tient une histoire.A une diode. Une pièce minuscule, la plus misérable qu’on trouve sur un engin motorisé. Une diode a deux balles. Une diode défectueuse. » C’est une histoire entre deux mondes qui n’auraient sans doute jamais dû se croiser. Celle de Franck, un gitan d’Argenteuil, et de Julien, avocat. Le premier est marié depuis ses quinze ans avec Mériem, jeune … Continuer de lire Alain Jaspard – « L’humour est la politesse du désespoir. »