Du pain, des roses et beaucoup de bienveillance avec Marie Plégat

J’aurais aimé écrire que c’est autour de la bonne tasse de café d’un bistrot parisien – douillet mais quelque peu au dessus de nos moyens – que j’ai retrouvé Marie Plégat, fraîchement diplômée de l’école Estienne pour parler de son projet de fin d’année. On aurait sans doute eu cette même conversation, mais avec un peu de chance, on serait restées parler encore un peu … Continuer de lire Du pain, des roses et beaucoup de bienveillance avec Marie Plégat

Luane Moachon : Entre manichéisme et minimalisme

Peux-tu te présenter en quelques mots ?  Je m’appelle Luane Moachon et je suis étudiante en photographie. J’ai tenu un boitier pour la première fois à l’âge de sept ou huit ans. Cette passion pour la photo a été nourrie par mon frère qui me prêtait à l’époque son premier reflex numérique, je n’ai aujourd’hui aucune idée de la marque mais je me souviens qu’il en … Continuer de lire Luane Moachon : Entre manichéisme et minimalisme

L’existentialisme selon Sartre: faut-il mourir pour ses idées ?

À l’occasion de l’anniversaire de la naissance de Jean-Paul Sartre, le 21 juin 1905, la rédaction de Combat a décidé de produire un débat à partir d’une citation du philosophe. Le débat se fera entre deux parties : Charlotte Meyer défendra une position camusienne sur la question, tandis que Pierre Courtois–Boutet défendra la thèse sartrienne.    “On n’est pas un homme tant qu’on n’a pas … Continuer de lire L’existentialisme selon Sartre: faut-il mourir pour ses idées ?

Deux heures avec Guillaume

J’ai rencontré Guillaume Bihan il y a deux ans, à l’École Supérieure d’Arts Appliqués de Duperré. Il y était alors étudiant en deuxième année de design graphique. Aujourd’hui, c’est au sein de la section photo/vidéo de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs que Guillaume a choisi de poursuivre sa recherche. Rencontre avec ce jeune artiste, récemment sélectionné pour l’édition 2019 du Prix Européen de la … Continuer de lire Deux heures avec Guillaume

Claude Lelouch – « C’est l’absence de règles qui fait la beauté du cinéma. »

Un homme et une femme, L’aventure c’est l’aventure, Itinéraire d’un enfant gâté… Le lundi 8 avril, l’école de management et de l’innovation de l’IEP parisien recevait Claude Lelouch  dans le cadre des rendez-vous de la création. L’occasion pour le réalisateur à la filmographie colossale de revenir sur son parcours guidé par un mot : la liberté. « Je suis tombé amoureux très tôt du cinéma. » C’est l’histoire … Continuer de lire Claude Lelouch – « C’est l’absence de règles qui fait la beauté du cinéma. »

Veni, Vidi, Varda

Vendredi 29 mars. 11h27. C’est avec étonnement que j’accueille la nouvelle du Monde : « La réalisatrice Agnès Varda, pionnière de la Nouvelle Vague, est morte ». On oubliait qu’elle avait 90 ans tant elle était encore active artistiquement, elle qui venait juste de réaliser, en collaboration avec Didier Rouget, Varda par Agnès, autoportrait dans lequel elle revenait sur son œuvre. Bilan presque exhaustif d’une vie, surprenante coïncidence. … Continuer de lire Veni, Vidi, Varda

Sophie Lemp – « La création, c’est regarder autour de soi. »

« Ne jamais oublier ce que j’ai vécu de fort dans ma vie. Mes émotions, mes peurs, mes joies, mes tristesses. Etre sereine. J’ai quinze ans. En ce moment, j’attends. Mais un jour, tout s’épanouira.» Certains romans possèdent le don inégalable de vous autoriser à s’échapper du temps. Dans le flot intempestif de la société du XXIème siècle qui nous pousse sans cesse à aller plus … Continuer de lire Sophie Lemp – « La création, c’est regarder autour de soi. »

Éloge de l’infini : Jean-Baptiste Huynh et les « Infinis d’Asie ».

« Notre image ne nous appartient pas, elle existe dans le regard de l’autre ». C’est par ces mots que le visiteur qui pénètre au sous-sol du musée Guimet est accueilli et sera bercé à travers toute l’exposition, comme on l’est par une rengaine, un mantra, une comptine, que l’on se répète inlassablement et qui semble à chaque fois s’épaissir d’une signification nouvelle. Cette rengaine, c’est celle … Continuer de lire Éloge de l’infini : Jean-Baptiste Huynh et les « Infinis d’Asie ».

Harmony : « Dans mes photos je ne cherche pas à présenter une personne, mais ma relation avec elle, puisque je ne peux pas prétendre la connaître aussi bien qu’elle »

Combat : Une question classique pour commencer : comment en es-tu venue à t’intéresser à la photographie ? L’année lorsque je travaillais, je ne savais pas trop quoi faire de mon argent, et la photo m’intriguait, notamment la photographie de portrait. J’ai donc acheté un Canon eos650d d’occasion avec un objectif 50mm. Je m’en suis servi pour m’amuser un peu à titre personnel. Un an … Continuer de lire Harmony : « Dans mes photos je ne cherche pas à présenter une personne, mais ma relation avec elle, puisque je ne peux pas prétendre la connaître aussi bien qu’elle »