Brutus était de droite

«La société politique contemporaine: une machine à désespérer les hommes.» – Albert Camus Le 24 décembre 1992, la Grosse Bertha, papier sulfureux du grotesque mais délicieux Hara Kiri, titrait en première page « le dernier Noël socialiste. ». Quelques mois plus tard, Edouard Balladur montait glorieusement les marches de l’Elysée où il devait trainer la droite républicaine jusque dans les salons socialistes. Fin d’un gouvernement de gauche, … Continuer de lire Brutus était de droite