Parcoursup, l’extension finale du domaine de la lutte

Est-il encore utile de présenter Parcoursup ? A l’algorithme de Gale-Shapley, dit des mariages parfaits et considéré comme optimal a été préféré une procédure plus « humaine ». Plus de hiérarchie des voeux qui permettait à l’algorithme de nous démissionner automatiquement de nos seconds choix quand nous obtenions le premiers. Désormais « winners take all ». Si je n’ai pas connu APB, me voir associer … Continuer de lire Parcoursup, l’extension finale du domaine de la lutte

Tribune solitaire d’un espoir déchu

Ça a commencé en rampant, doucement, le long de notre société. Nous attrapant parfois un bras, une jambe, s’accrochant à nous comme une sangsue. Et puis les choses se sont accélérées, plus pressantes, elle sont devenues plus présentes. Tout autour de nous, nous étions asservis par cette laideur mise en lumière. Elle a commencé en rongeant quelques femmes, et maintenant que tout se diffuse si … Continuer de lire Tribune solitaire d’un espoir déchu

Jeunesse, par la corruption tu ne seras pas tentée

« La politique concerne le gouvernement de la cité tandis que la morale concerne le gouvernement de soi-même. » Platon Pourtant politique et morale ne devraient-elles pas être liées ? La première ne doit-elle pas se soucier de la seconde ? On me parle d’un raz le bol général de la politique. Des politiques. De ceux qui, là-haut, du haut de leur tour de cristal, ne voient … Continuer de lire Jeunesse, par la corruption tu ne seras pas tentée

Les maisons d’éditions ou l’enfer des jeunes écrivains

Petite, j’ai longtemps pensé que le plus dur quand on est écrivain, c’est d’écrire un livre. Une fois qu’une histoire est bien ficelée, terminée, corrigée, travaillée et retravaillée, il n’y a plus qu’à s’asseoir dans son canapé en attendant d’être célèbre. Ça, c’était avant que moi même, mes quatorze ans en poche, une valise pleine de rêves et un livre achevé sous le bras, je … Continuer de lire Les maisons d’éditions ou l’enfer des jeunes écrivains