Monsieur le Président, nous ne sommes pas en guerre

Non, Monsieur le Président, nous ne sommes pas en guerre. « Nous ne sommes pas en guerre contre une armée ou une autre nation » vous avez raison, nous ne sommes pas en guerre. La rhétorique de la peur et de la répression ne cachera pas longtemps votre responsabilité dans la crise que nous subissons. Elle ne cachera pas non plus votre responsabilité dans la … Continuer de lire Monsieur le Président, nous ne sommes pas en guerre

Le Camus d’Expresso : « Je resterai toute ma vie un Journaliste Jeune »

Animateurs, animatrices, journalistes jeunes, En recevant la distinction dont votre libre association, Jets d’encre a bien voulu m’honorer, ma gratitude était d’autant plus profonde que je mesurais à quel point cette récompense dépassait mes mérites personnels. Tout jeune et, à plus forte raison, tout journaliste jeune, désire être reconnu. Je le désire aussi. Mais il ne m’a pas été possible d’apprendre votre décision sans comparer … Continuer de lire Le Camus d’Expresso : « Je resterai toute ma vie un Journaliste Jeune »

XXIème siècle: où sont passés les intellectuels ?

 « Pour agir sur les hommes, les raisonnements ont besoin de se transformer en sentiments » (Raymond Aron, les étapes de la pensée sociologique).  Réveil des ambitions belliqueuses du régime communiste nord coréen, maintien des troupes américaines en Afghanistan, multiplication des zones de conflits et des foyers terroristes au Moyen-Orient, islamisme radical prenant pour cible les villes européennes: de l’Amérique du Sud à l’Asie septentrionale, le Monde … Continuer de lire XXIème siècle: où sont passés les intellectuels ?

Les catilinaires fillonesques

« La bêtise insiste toujours. » – Albert Camus, la Peste Jusqu’à quand François Fillon abusera-t-il encore de notre patience ? Tel est le cri du cœur que Cicéron n’aurait hésité à haranguer du haut de notre scène politique, scène où se joue depuis des semaines la farce désarmante et internationalement navrante des affaires du candidat républicain. L’affaire aurait pu avoir des allures comiques si elle n’avait pas … Continuer de lire Les catilinaires fillonesques

Edito février 2017 :le sacre de la dépolitisation

« L’appétit de l’argent et l’indifférence aux chose de la grandeur avaient opéré en même temps pour donner à la France une presse qui, à de rares exceptions près, n’avait d’autres buts que de grandir la puissance de quelques-uns et d’autre effet que d’avilir la moralité de tous. » – Albert Camus C’était en 1944, année trouble pour la presse française, que l’auteur exprimait l’amertume face à … Continuer de lire Edito février 2017 :le sacre de la dépolitisation