Sébastien Spitzer – “Un écrivain a au moins mille cordes à ses doigts”

« Freddy, son brave Freddy. Il a beau venir d’un autre ventre que le sien, Charlotte sent tout de lui. Elle devinait sa tristesse quand un homme débarquait. Sa fierté de rapporter des pilules parce qu’elle était en manque. Son dépit lorsqu’il rentrait bredouille et qu’elle manquait de lait. Elle aurait tant voulu lui offrir une jeunesse. De la gaieté. De quoi vivre plus léger. … Continuer de lire Sébastien Spitzer – “Un écrivain a au moins mille cordes à ses doigts”