Etre ou ne pas être Charlie

Bientôt midi, Paris Parisbien éveillé, reprend son train train quotidienle banal effraie, la routine confond, pourtant la ville bat, souffle, vitbientôt midi, Paris Paris,les nerfs à vif, le coeur aussile silence des armes et le hurlement des motsle silence lâche des brutes et le hurlement enhardi des Justesbientôt midi,Paris, Paris,le sol poisseux de sang et d’encrel’esprit tourmenté qui tire du drame la sève de la … Continuer de lire Etre ou ne pas être Charlie

Sébastien Spitzer – “Un écrivain a au moins mille cordes à ses doigts”

« Freddy, son brave Freddy. Il a beau venir d’un autre ventre que le sien, Charlotte sent tout de lui. Elle devinait sa tristesse quand un homme débarquait. Sa fierté de rapporter des pilules parce qu’elle était en manque. Son dépit lorsqu’il rentrait bredouille et qu’elle manquait de lait. Elle aurait tant voulu lui offrir une jeunesse. De la gaieté. De quoi vivre plus léger. … Continuer de lire Sébastien Spitzer – “Un écrivain a au moins mille cordes à ses doigts”

Le Candy Circus ou les abominables marchands de rêve

On aura encore longtemps en tête le vent de liberté soufflé par le Candy Circus. Des couleurs oniriques projetées aux quatre coins de la scène, des corps virevoltants aux sons de musiques enfiévrées ; des discours, aussi, parfois drôles, parfois poétiques. Parfois terribles. On entendra encore longtemps flotter dans l’air quelques rires, joyeux ou cruel, percer l’obscurité. 1892.Dans une ville bien bien sage de l’Italie, un … Continuer de lire Le Candy Circus ou les abominables marchands de rêve

Catherine Hélène Sintès, une mère effacée

Cette nouvelle a gagné le deuxième prix de la nouvelle biographique Françoise Chandernagor en 2017 Les seules dates que l’on connaissait d’elle était hier. Hier ou aujourd’hui. Quelque chose de flou, d’incertain, de discret surtout, à l’image de son existence. Les dates de sa mort qui, au fond, n’était pas tellement sa mort à elle. Seulement celle d’un personnage à qui l’auteur avait emprunté son … Continuer de lire Catherine Hélène Sintès, une mère effacée

Bouche de Soie – Episode 5

Rodolphe redressa brusquement la tête, et, affichant une expression faussement contrariée qu’il réservait à certains de ces clients, déclara : « – Je n’ai en ce moment besoin de personne à la banque. Toutefois vous pourriez m’assister plus personnellement dans la gestion de mes courriers… Vous n’avez rien contre quelques heures supplémentaires ? -Non bien sûr Monsieur Collard. Déclara la jeune femme, qui avait repris un visage lisse … Continuer de lire Bouche de Soie – Episode 5

Jérôme Attal – « Tous les romans sont des lettres d’amour »

« On ne prémédite pas de tomber dingue d’une personne. On n’a pas envie de se rendre malade. Au début, une image, une parole prononcée, un regard, nous reviennent pas éclats. Et puis soudain, on s’aperçoit qu’on ne pense plus qu’à elle, qu’un sentiment qui nous dépasse a infusé de manière aussi sombre et inévitable que le fond d’une théière attaquée par le tanin et qui … Continuer de lire Jérôme Attal – « Tous les romans sont des lettres d’amour »

Bouche de Soie – Episode 4

Quelques minutes plus tard, sa femme apparut dans l’embrasure de la porte du salon, le teint rosi par les crèmes et onguents coûteux que Rodolphe voyait s’entasser sur la jolie commode de bois blanc de leur chambre à coucher. Elle avait les cheveux relevés dans un chignon élégant, ne laissant retomber que quelques mèches délicatement bouclées, encadrant son visage et ses yeux noisette. Sa silhouette, … Continuer de lire Bouche de Soie – Episode 4