Le corps, un espace de révolte

« Sous les pavés la plage ! » La via publica serait-elle l’unique lice ? Certes, des révoltes rouennaises de la Harelle aux incartades des place-de-la-républicains, sans omettre le billot montagnard ou les accolades de février 1934, les gavroches, à défaut d’asile, ne manquent pas de divertissements. Quid de l’internet ? Public peut-être, mais un dépotoir sauvage. Non ! Entretenons-nous de ce corps vicieux. De … Continuer de lire Le corps, un espace de révolte