Comment gagner de l’argent sans travailler (et vive les titres putacliques)

Ou sinon à la fin de la saison 7 de Game of thrones… Nan c’est bon CALMEZ-VOUS. Pas que le Trône de fer ne nous intéresse pas, mais ici il ne nous intéressera pas plus que le débat pain au chocolat vs chocolatine (et j’insiste, vraiment, arrêtez, pitié, pour le bien de l’intelligence humaine…). Oui bon bref alors, que dire ? Dans un souffle un peu … Continuer de lire Comment gagner de l’argent sans travailler (et vive les titres putacliques)

« Je n’ai plus le temps »

“Je suis débordé(e)”, “J’ai trop de choses à faire”, “Je suis trop occupé(e) en ce moment”. Combien de fois ai-je entendu ces phrases, et combien de fois les ai-je moi-même prononcées…Combien de fois ai-je sorti l’excuse magique du “temps” pour expliquer un manque d’attention, un manque d’énergie, un manque d’envie, un manque de fraîcheur. Le temps, cette magnifique notion inventée par nous, par les Hommes. … Continuer de lire « Je n’ai plus le temps »

« Vive la France » ? Oui ! Mais pas la leur !

Si l’on devait citer une différence notable entre les imbéciles et les lapin.e.s, ce serait sans conteste que ces dernier.e.s ne se reproduisent pas plus vite sur un plateau télé. La comparaison peut prêter à sourire, mais le constat est pourtant édifiant. Bien sûr, on savait les journalistes de la presse mainstream  vendus, à la botte du système. A la fois bergers, moutons, et canidés. … Continuer de lire « Vive la France » ? Oui ! Mais pas la leur !

Frondeurs et pourfendeurs du français : le sujet délicat du prédicat

« La colère des imbéciles remplit le monde. » Georges Bernanos Nouvelle levée d’écus, une fois n’est pas coutume, de la soldatesque conservatrice et pugnace d’un français écru : l’enseignement du prédicat sa grammaire menacerait. Nullement nous envions verser dans la langueur d’une leçon linguistique ; ce que révèlent, quant à notre imaginaire langagier et notre usage du français, toutes ces caracoles tant outragées qu’outrancières … Continuer de lire Frondeurs et pourfendeurs du français : le sujet délicat du prédicat

A vous, cathos de droite

Ayant évolué dans les milieux cathos depuis ma tendre enfance, à l’aumônerie de ma ville, ou aux rassemblements de jeune catholiques, j’ai toujours fais figure d’ovni. J’étais un gauchiste catho. Comme une anomalie, une erreur de la nature. Souvent esseulé quand on parlait politique, j’ai souffert des propos outranciers de mes congénères. Je m’y trouvais montré du doigt, lors de débats houleux, où j’étais toujours … Continuer de lire A vous, cathos de droite

Entre bénédiction du Christ et vénération du fric : Noël, cette mascarade

Réchauffement climatique oblige, cette année encore le ciel du 25 décembre ne sera qu’un couvercle de plomb et les rues un dédale de chemins froids et secs. Et sans ces tourbillons de neige qui illuminaient chaque veillée, le 25 décembre parait soudainement plus terne. Pantins électriques gigotant derrière les vitrines, jardins illuminés à faire sauter les plombs de toute la rue, Père Noël bedonnant à … Continuer de lire Entre bénédiction du Christ et vénération du fric : Noël, cette mascarade