Le manifeste censuré de 1939

Le manifeste ci-dessous est une réflexion sur le journalisme tel qu’Albert Camus se le représentait. Il devait alors être publié le 25 novembre 1939 dans Le « Soir Républicain », un quotidien que l’auteur lui-même codirigeait à Alger. C’est Macha Séry qui le retrouve aux Archives nationales d’outre mer, à Aix en Provence. Rédigé près de trois mois après le début de la seconde guerre mondiale, il … Continuer de lire Le manifeste censuré de 1939

REPUBLICANUS VENGEANCE – MIEUX VAUT EN RIRE 4 (PARODIE SPARTACUS)

Non mais oh, on aura tout vu quoi. Jte jure.  La vie est vraiment trop injuste. Je vous le dis, les gars, il y’a des gens qui ne méritent vraiment pas ce qui leur arrive. On nage en plein délire !  Jte jure. Eux qui, années après années, se sont magnifiquement battus pour libre entreprise, l’égalité entre public & privé, la réduction de ses (sales) … Continuer de lire REPUBLICANUS VENGEANCE – MIEUX VAUT EN RIRE 4 (PARODIE SPARTACUS)

Edito du 4 janvier 2017 : le glas du journaliste

« Elever ce pays en élevant son langage » – Albert Camus Il n’y a pas si longtemps qu’Albert Camus se dressait contre la tournure que prenait en France le métier de journaliste. Déjà, le terme de métier me dérange. Il me semble que comme tout bon écrivain, un journaliste est avant tout un passionné ; un passionné d’idées, d’Histoire, de vérité, d’informations, d’époques et de rêves. Etre … Continuer de lire Edito du 4 janvier 2017 : le glas du journaliste