Puisque personne ne parlera de vous

J’ai toujours cru qu’il était facile de parler de ceux que l’on aime. Pourtant aujourd’hui, il aurait été tellement plus simple d’évoquer ces grandes personnalités que nous connaissons tous sans les connaître vraiment, que nous adulons sans aimer et pleurons sans motif raisonnable. Je n’aurai jamais autant tergiversé sur le sujet de mon édito que lors de ces derniers jours. J’aurais d’abord voulu évoquer la … Continuer de lire Puisque personne ne parlera de vous