On ne naît pas mère, on le devient

Il y a une semaine, l’une de mes collègues rédactrice a écrit une lettre à sa fille fictive. Une lettre qui a ouvert en moi une nouvelle angoisse ; celle de la génération que nous sommes prêtes à enfanter, celle qui naîtra de notre chaire inquiète de sa propre époque et qui, un jour, devra pendre notre place sur la scène croulante de notre monde. Cette … Continuer de lire On ne naît pas mère, on le devient