Catherine Hélène Sintès, une mère effacée

Cette nouvelle a gagné le deuxième prix de la nouvelle biographique Françoise Chandernagor en 2017 Les seules dates que l’on connaissait d’elle était hier. Hier ou aujourd’hui. Quelque chose de flou, d’incertain, de discret surtout, à l’image de son existence. Les dates de sa mort qui, au fond, n’était pas tellement sa mort à elle. Seulement celle d’un personnage à qui l’auteur avait emprunté son … Continuer de lire Catherine Hélène Sintès, une mère effacée

Maman, j’aime les filles

            Maman, c’est avec les larmes aux yeux que je t’écris cette lettre, seule, assise par terre. Pourtant je ne suis plus triste, je n’ai plus honte, mais maintenant j’en suis convaincue, je suis différente. Alors que je n’aurais jamais pensé avoir le courage d’écrire une telle lettre le moment me paraissait propice. Maman, comment te rendre compte de ce sentiment profond, suscitant tant de … Continuer de lire Maman, j’aime les filles