Complainte pour un gilet jaune

Lors d’un mois de novembre agité Un mouvement s’est réveillé Des gilets jaunes sur le torse Un message à faire passer en force Un peuple perdu face aux injustices D’une classe dominante face à ses vices Peut-être stupides vous le croyez Mais qui face à cela n’oserait s’indigner ? Gilets jaunes, envie d’une plus grande égalité, Qui dans le fond ne peut signifier l’idée D’une nouvelle … Continuer de lire Complainte pour un gilet jaune

6 février 1945: Robert Brasillach, mourir en rimant

Au front la pâleur des cachots,/  Au coeur le dernier chant d’Orphée, / Tu t’en allais vers l’échafaud, / O mon frère au col dégrafé extrait de Chant pour André Chénier, poèmes de Fresnes, 15 novembre 1944  Robert Brasillach, demeure méconnu au milieu des « écrivains maudits » que sont Céline, Rebatet ou Drieu la Rochelle, comme si un voile d’infamie s’étendait, depuis sa condamnation … Continuer de lire 6 février 1945: Robert Brasillach, mourir en rimant

Conchylium

Création séduisante de la nature Créature sublime mais laide Monstre vivant sur terre Laideur magnifique Naïve ironie de la foule Précipitée et exécrable L’encre coulante sur des joues Dont la royauté de leur innocence est vite oubliée Tombant dans le monde de cratères Dans l’oubliette de la vie Attendant la mort La faim de mourir De la fumée De liquides et de substances Un cœur … Continuer de lire Conchylium

#JIST 3 – Ô téléphone

Ô téléphone téléphone Toi qui sans arrêt sonne Ô portable portable Toi, toujours posé sur un coin de ma table Oui toi, je te vois Toi, une extension de mon bras Toi, petit bout de métal et plastique Toi, objet parfois fort pratique Toi, près de moi quand je dors Toi, prêt à me rassurer encore et encore Toi, que j’amène toujours avec moi Mais … Continuer de lire #JIST 3 – Ô téléphone

Tous les pêchers du monde

Perso je préfère les abricots. C’est doux comme les mots avec lesquels on joue. Dans un combat sans fin criant à la diaspora au parfum poussiéreux comme du chocolat. Les mots je les écris, les décris, les réécris et les crie. Les verbes je les dessine, les dédessine, les redessine et les signe avec un cygne. Les études elles sont rudes et dans mon inquiétude … Continuer de lire Tous les pêchers du monde

Pardon #StopVFF3

Samedi, c’était la Journée Internationale de Lutte contre la violence faite aux femmes. Qui aurait cru qu’en 2017 encore, une telle journée soit nécessaire. Et pourtant, elle l’est plus que jamais. Face au récentes révélations médiatiques autour de cette question, on a l’impression que la parole des femmes se libère. Et pourtant, tant de femmes restent encore dans le silence, tant de femmes se font … Continuer de lire Pardon #StopVFF3