« L’art et la révolte ne mourront qu’avec le dernier homme. » Albert Camus

« Dans l’épreuve quotidienne qui est la nôtre, la révolte joue le même rôle que le «cogito » dans l’ordre de la pensée : elle est la première évidence. Mais cette évidence tire l’individu de la solitude. Elle est un lieu commun qui fonde sur tous les homme la première valeur : je me révolte donc nous sommes » Face à l’absurdité du monde, nous sommes loin d’être … Continuer de lire « L’art et la révolte ne mourront qu’avec le dernier homme. » Albert Camus

Le manifeste censuré de 1939

Le manifeste ci-dessous est une réflexion sur le journalisme tel qu’Albert Camus se le représentait. Il devait alors être publié le 25 novembre 1939 dans Le « Soir Républicain », un quotidien que l’auteur lui-même codirigeait à Alger. C’est Macha Séry qui le retrouve aux Archives nationales d’outre mer, à Aix en Provence. Rédigé près de trois mois après le début de la seconde guerre mondiale, il … Continuer de lire Le manifeste censuré de 1939

Edito du 4 janvier 2017 : le glas du journaliste

« Elever ce pays en élevant son langage » – Albert Camus Il n’y a pas si longtemps qu’Albert Camus se dressait contre la tournure que prenait en France le métier de journaliste. Déjà, le terme de métier me dérange. Il me semble que comme tout bon écrivain, un journaliste est avant tout un passionné ; un passionné d’idées, d’Histoire, de vérité, d’informations, d’époques et de rêves. Etre … Continuer de lire Edito du 4 janvier 2017 : le glas du journaliste