Jenna Boulmedaïs – « La littérature, c’est se permettre d’être quelqu’un d’autre »

« Tu veux des sushis ? Non, parce que je suis en train de m’empiffrer là. On dirait que j’ai jamais rien mangé de ma vie. En même temps c’est super bon, t’es sûre que t’en veux pas ? » Si vous ne connaissez Jenna qu’à travers votre écran ou ses articles, rassurez-vous : le personnage est tout aussi pétillant et haut en couleurs que ce que laisse percevoir la … Continuer de lire Jenna Boulmedaïs – « La littérature, c’est se permettre d’être quelqu’un d’autre »

Tandis que la ville s’écroule

Tandis que la ville s’écroule, Que les amphores en foule, Craquent sous les pluies de bombes, Dans un fracas de tombes, Tandis que les familles survivent, Qu’encore les terreurs arrivent, Et que bêtes et hommes se tapissent, Dans la ville et ses cicatrices, Il est des dieux qui rient aux démocrates, Baignés de vies délicates, Loin de toutes réalités écarlates. Pauvres humains ! Pauvre pays ! Le … Continuer de lire Tandis que la ville s’écroule

On ne naît pas mère, on le devient

Il y a une semaine, l’une de mes collègues rédactrice a écrit une lettre à sa fille fictive. Une lettre qui a ouvert en moi une nouvelle angoisse ; celle de la génération que nous sommes prêtes à enfanter, celle qui naîtra de notre chaire inquiète de sa propre époque et qui, un jour, devra pendre notre place sur la scène croulante de notre monde. Cette … Continuer de lire On ne naît pas mère, on le devient