Capturer l’émotion : l’abandon  

Tard dans la nuit, elle y songeait, assise par terre, seule. L’illusion que partir était la solution, le fit sans illusion bien perdre la raison. Il n’était plus qu’un souvenir vacant et un voleur absent. Sans aucune explication, il était loin : parti, parti de tout, parti des siens, mais surtout Ô que loin de lui-même. Elle pensait à ceux, abandonnés de tous, abandonnés des siens, … Continuer de lire Capturer l’émotion : l’abandon