De la tendresse humaine

« Ils savaient maintenant que s’il est une chose qu’on puisse désirer toujours et obtenir quelquefois, c’est la tendresse humaine. » – Albert Camus, « La Peste » (1947) Depuis deux semaines déjà, le monde est devenu fou. Plutôt : le monde a oublié au pied du lit son masque de civisme, essentiel pourtant à dissimuler la fragilité de sa nature. Et l’on assiste médusés à un … Continuer de lire De la tendresse humaine