Solann Lis-Amboyan – « L’art est ce qui permet d’embellir le monde. »

« Il faut un côté solitaire pour devenir une artiste. » Le visage à demi caché par l’obscurité, Solann fait courir ses doigts sur son piano. Sa voix emplit bientôt la petite taille de sa pièce solitaire. Les mots sont feutrés, forts. Les yeux dans le vague, la jeune femme laisse la chanson prendre corps. « Il n’y a pas trop de place dans mon appartement pour le … Continuer de lire Solann Lis-Amboyan – « L’art est ce qui permet d’embellir le monde. »

Pour les Ornithorynques, « le théâtre doit être généreux »

La compagnie des Ornithorynques se lance dans une année de folie. Pour ses dix ans, elle se produira tous les mardis pendant dix mois sur les planches de l’Essaïon. L’occasion de revenir sur l’histoire d’une compagnie toujours pleine d’énergie. Un Jean-Jacques Rousseau caché sous son large chapeau, un Scapin au nez allongé, deux bonnes légèrement hystériques… Les comédiens de la compagnie Ornithorynque n’ont pas peur … Continuer de lire Pour les Ornithorynques, « le théâtre doit être généreux »

Eva Byele : « Le théâtre, c’est là où résonnent les mots »

« Ma vie se consume dans mes livres. » C’est pourtant vivante et farouchement engagée qu’Éva nous fait part de son expérience, de sa vie ou plutôt de ses vies. Elle est écrivaine, elle est comédienne, elle est éditrice, elle est inspiration parce qu’elle est femme tout simplement. Particulièrement, parce qu’elle a réussi à être tout ça, sans aide et en luttant contre le vent contraire qui … Continuer de lire Eva Byele : « Le théâtre, c’est là où résonnent les mots »

Jenna Boulmedaïs – « La littérature, c’est se permettre d’être quelqu’un d’autre »

« Tu veux des sushis ? Non, parce que je suis en train de m’empiffrer là. On dirait que j’ai jamais rien mangé de ma vie. En même temps c’est super bon, t’es sûre que t’en veux pas ? » Si vous ne connaissez Jenna qu’à travers votre écran ou ses articles, rassurez-vous : le personnage est tout aussi pétillant et haut en couleurs que ce que laisse percevoir la … Continuer de lire Jenna Boulmedaïs – « La littérature, c’est se permettre d’être quelqu’un d’autre »

L’homme de planche

Enfant pauvre d’Algérie, homme de foot (si je puis me permettre de dire), puis homme de lettres, Camus s’est beaucoup interrogé sur sa relation avec le théâtre, qu’il aimait passionnément. Cette vidéo nous informe de son amour pour le plateau avant de nous parler du bonheur. Ainsi, il semble associer cette notion avec le théâtre, de quoi ravir nos cœurs d’artistes, car la raison est … Continuer de lire L’homme de planche

Azilys Tanneau et Evan Grégoire : « Ce qui est vraiment très exaltant, c’est surtout de voir des gens de notre âge monter des projets aussi aboutis »

Plus qu’un simple interview, une conversation entre passionnés de théâtre. L’art est au rendez-vous ici même. Le festival Écarts se tiendra le week-end du 14 et 15 avril au Théâtre de la Cité internationale de Paris. Et pour nous donner un avant-goût de l’événement, Evan et Azilys ont répondu à nos questions : Combat : Qui êtes-vous ? Pouvez-vous vous présenter ? Evan : Je … Continuer de lire Azilys Tanneau et Evan Grégoire : « Ce qui est vraiment très exaltant, c’est surtout de voir des gens de notre âge monter des projets aussi aboutis »

Albert Camus et les Possédés

« L’ébranlement que j’en ai reçu dure encore, après vingt autres années » déclare Albert Camus en 1959, juste après avoir terminé l’adaptation du roman de Dostoïevski pour le théâtre : « Les Possédés« . En 1972, la pièce sera mise en scène par Jean Mercure et jouée au Théâtre de la Ville. Retrouvez ici l’interview d’Albert Camus  à propos des Possédés en 1959 !   Continuer de lire Albert Camus et les Possédés